Actualités
Ce mois ci> 2019 >> Décembre


Conseils pour découvrir Bangkok

L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) vous invite à suivre ces quelques conseils pour vous assurer un séjour et une découverte agréables de la surprenante et dynamique capitale thaïe. Outre l’arrivée à l’aérogare, les premières impressions naissent souvent lors du transfert en ville que ce soit de l'aéroport international Don Mueang ou de celui de Suvarnabhumi. Afin que votre premier trajet soit serein, utilisez uniquement les taxis avec compteur (paiement au mètre plus un supplément de 50 bahts) ou les limousines officielles de l’aéroport (le prix est légèrement supérieur) qui attendent à l’un des kiosques officiels situés à l’extérieur du hall des arrivées. Nous vous déconseillons d'utiliser tout autre service de transfert, car cela pourrait causer des inconvénients.Si vous recherchez les services d’un guide touristique, faites appel uniquement à une agence de voyage ou à la réception de votre hôtel plutôt que d'accepter les offres de particuliers devant les hôtels, les attractions touristiques ou ailleurs. N'oubliez pas de toujours demander un reçu de réservation, le nom du guide et le détail des services offerts avant de finaliser toute entente.L'hygiène alimentaire et le bon sens devraient aider le gastronome que vous êtes à découvrir avec bonheur la savoureuse cuisine thaïlandaise en toute sécurité. Les petits conseils à venir aident à atténuer les risques en fonction de vos préférences alimentaires et des conditions de restauration.Si vous souhaitez goûter à la street food, sélectionnez les stands de nourriture fréquentés par de nombreux locaux, ils connaissent les lieux de restauration les plus sûrs. Un volume de clients élevé signifie que les denrées périssables partent vite et n’ont pas le temps d’attirer les mouches. Par ailleurs, adoptez l’habitude des Thaïs qui essuient rapidement assiettes et couverts avec une serviette ou un mouchoir en papier avant de vous en servir.Évitez de manger des plats qui ne semblent pas fraîchement préparés. Les vendeurs de rue doivent généralement prendre votre commande et la faire cuire juste devant vous.Ne choisissez pas non plus des plats non cuits tels que les fruits de mer crus.Sinon, en matière générale de restauration, évitez les plats « très épicés ». Les palais occidentaux sont plus délicats et les plats thaïs très épicés peuvent vous causer un réel inconfort. C'est la raison pour laquelle les plats épicés sont souvent servis avec du riz cuit à la vapeur et d’autres plats non épicés pour aider à atténuer l’effet de chaleur. Si vous aimez la nourriture relevée, commencez par commander une version moins épicée que celle servie aux clients locaux. Si vous ne mangez pas épicé, ne soyez pas inquiets, Il existe aussi beaucoup de plats thaïlandais peu voire pas relevés.Enfin, n'oubliez pas que de nombreuses spécialités thaïes contiennent des ingrédients qui sont des laxatifs naturels, notamment le tamarin, la noix de coco fraîche, le gingembre et le curcuma. Par exemple, la célèbre salade à la papaye, Som Tam, est connue pour son puissant effet laxatif.Gardez bien ces petits conseils à l’esprit, ils vous aideront à bien profiter de votre séjour en Thaïlande.


Informations légales