Actualités
Ce mois ci> 2018 >> Décembre


Découvrez Tha Tian et ses alentours au sud du Grand Palais

Tha Tian et le Wat Pho ont longtemps été associés au Wat Arun (Temple de l’Aube) de l’autre côté de la rivière Chao Phraya, grâce à une légende populaire selon laquelle les sculptures de démons des deux temples se sont livrées un important combat qui a détruit toutes les structures de la zone riveraine, d’où le nom : Tha signifiant « quai » et Tian « rasé ».
De nos jours, Tha Tian, avec un service de ferry, constitue une passerelle majeure pour le Wat Arun. Plus que cela, les restaurants au bord de la rivière et les boutiques-hôtels offrent également une vue magnifique sur l'emblématique stupa en forme d'épi de maïs qui resplendit au coucher du soleil.
A Tha Tian, plusieurs shophouses ont été converties en cafés et établissements chics, offrant aux visiteurs non seulement des endroits confortables pour s’abriter du soleil, mais également de délicieux rafraîchissements. Des épiceries à l'ancienne et des magasins vendant des fruits de mer séchés et d'autres ingrédients sont encore visibles au « Wet market » bordé sur trois côtés par le bâtiment centenaire en forme de U récemment rénové dans le cadre d'un projet du Crown Property Bureau visant à conserver la vieille architecture autour du Grand Palais. Juste en face, du côté est de Maharat Road, se trouve l'une des attractions les plus populaires de Bangkok pour les touristes internationaux, le temple du Bouddha couché ou Wat Pho.
En vous dirigeant vers l'est depuis la sortie nord du Wat Pho, vous trouverez une intersection où votre route rencontre celles de Sanam Chai et de Charoen Krung. Au coin nord-est de la jonction, le Saranrom Park offre une jolie parenthèse de verdure rafraîchissante. C’est le terrain de loisirs des résidents du quartier. Ce parc abrite un certain nombre d'œuvres architecturales centenaires, notamment le bâtiment abritant le Thawee Panya Samoson, un club de littérature fondé par le roi Rama VI.
De la jonction, si vous suivez Sanam Chai vers le sud, vous arriverez au musée Siam, où vous pourrez en apprendre davantage sur différents aspects de la Thainess, et à Pak Klong Talat qui reste un marché aux fleurs important. Mais Pak Klong Talat a plus à offrir que des fleurs coupées, de l’architecture aux modes de vie des personnes qui vivent et travaillent dans le quartier jour et nuit. C'est l'une des parties de Bangkok qui ne dort jamais.
Cette zone à côté du Grand Palais est loin d’être immense. En fait, de Tha Tian à Pak Klong Talat, il y a moins de 650 m. Cependant si vous êtes féru de culture ou d'histoire, une journée entière risque de ne pas être suffisante pour bien explorer le secteur.
Rien de tel que la marche pour prendre la mesure de la richesse de cette partie du vieux Bangkok qui abrite plusieurs sites peu connus des étrangers. L'un des plus surprenants est le sanctuaire de Tra Phaendin (l’écusson du pays) situé à côté du commissariat de Phra Rachawang. Le blason orne le devant de chaque casquette de la police. A deux pas se trouve le marché de Pak Klong Talat où vous devez chercher la statue de Somdet Krom Phra Ratchawang Bowon Maha Surasinghanat (Bunma), frère et vice-roi du roi Rama Ier. La statue la plus grande et la plus connue du roi n'est pas loin. Elle orne le pont commémoratif situé à l’est de Pak Klong Talat. Plus proche de Tha Tian, allez découvrir un sanctuaire chinois dédié à l'esprit gardien du figuier, il est caché entre des shophouses construites sous le règne du roi Rama VI.


Informations légales