Actualités
Ce mois ci> 2017 >> Mai


Bangkok demeure une Top destination pour la cuisine de rue

Suite aux récents articles dans la presse thaïlandaise et internationale, affirmant que l'Administration métropolitaine de Bangkok (BMA) avait décidé d’interdire les stands de nourriture dans les principales rues de la capitale, l'Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) souhaite rassurer tous les touristes et voyageurs internationaux et leur assurer que Bangkok reste bien l’une des meilleures destinations pour la cuisine de rue.
Après avoir contacté la BMA, la TAT a pu constater que, bien qu'il y ait des mesures mises en place pour contrôler les fournisseurs de produits alimentaires et faire respecter la réglementation en vigueur, il n'y avait pas d'interdiction directe de vendre de la nourriture de rue. En fait, la BMA apprécie même que ces cuisines de rue soient une partie essentielle de l'identité de la ville et permettent à Bangkok d’être classée par CNN comme l'une des 23 meilleures villes du monde pour la « street food ».
La BMA a déclaré qu'elle fournirait un soutien et des conseils aux fournisseurs de « street food » pour les aider à relever les normes d'hygiène et de qualité alimentaire et à respecter les procédures de gestion des déchets.
Pour assurer la sécurité et la commodité des usagers de la route et des piétons, la BMA travaille avec le Bureau de la police métropolitaine et sa Division Traffic pour éviter les obstructions de trottoirs et de routes par les chariots, chaises et parasols de nombreux vendeurs de nourriture. Dans les zones les plus fréquentées de Bangkok, les vendeurs ont ainsi été obligés de se déplacer vers des zones désignées et les marchés voisins.
Les rues touristiques populaires comme Yaowarat de Chinatown et Khao San Road ne sont pas touchées.