Actualités
Ce mois ci> 2017 >> Avril


Trois jours dans le Nord

Le Nord de la Thaïlande, avec ses collines et ses brises revigorantes, est culturellement distinct du reste du royaume. Du 13ème au 18ème siècle, les provinces du Nord ont composé le royaume de Lanna qui avait ses propres art, styles architecturaux et langage. De plus, les tribus de montagne locales, avec leurs coutumes et costumes distinctifs, ont contribué à un mélange culturel unique. La région faisait autrefois partie du Triangle d'or où était cultivé illégalement le pavot. Le roi Rama IX a aidé les locaux à s’orienter vers d'autres cultures afin que fruits et légumes prospèrent à la place de l'opium.
Aujourd’hui, Chiang Mai et Chang Rai offrent une atmosphère décontractée, des espaces d'art étonnants, une kyrielle de restaurants et de belles attractions qui peuvent être appréciés par qui le souhaite.
3 jours permettent déjà de s’offrir un avant-goût de Lanna. Il suffit de prendre un vol du matin de Bangkok à Chiang Rai.

Jour 1 : Chiang Rai
De l'aéroport de Chiang Rai, prenez la route pour Doi Tung et la Villa Royale de la défunte Princesse Mère. Située à 1 630 mètres d'altitude, la villa construite en 1987 évoque un chalet suisse aux lignes Lanna. L'air frais de Doi Tung en fait l'endroit idéal pour cultiver des plantes de climat tempéré. Dans le jardin paysagé Mae Fah Luang s’épanouissent pétunias, azalées et orchidées, avec ça et là des rochers, des ruisseaux et des statues ajoutant à la beauté.
De Doi Tung, rendez-vous au Baan Dam museum, le chef-d'œuvre de l'artiste thaïlandais Thawan Duchanee (1939-2014). Cet endroit très spécial concentre une quarantaine de petites maisons noires décorées d’objets et de meubles insolites. Sculptures Lanna et images religieuses sont juxtaposées avec des bâtiments futuristes. Certains amateurs d'art interprètent le travail de Thawan Duchanee comme un rappel des choses que nous laissons derrière nous et un avertissement pour tirer le meilleur parti de nos vies.
Poursuivez le voyage vers Singha Park, la plus grande plantation de thé de Thaïlande, produisant plus de 400 tonnes de thé Oolong par an. Détendez-vous et profitez du panorama. Le parc propose des activités comme le vélo, une tyrolienne et un zoo avec des girafes et des zèbres. Un tram électrique vous balade si vous n'avez pas envie de faire d’effort. Le restaurant du parc, Bhu Bhirom, propose de délicieux plats et des vues magiques.
Dans la soirée, admirez le spectacle son et lumière à l'horloge fleurie de la ville de Chiang Rai conçue par l'artiste national Chalermchai Khositpipat. Les spectacles ont lieu à 19h, 20h, 21h et minuit. Ensuite, partez flâner juste à côté dans le marché de la rue piétonne. Achetez des souvenirs tout en vous régalant des spécialités des cuisines de rue.

Jour 2 : Chiang Rai et Chiang Mai
Levez-vous tôt pour visiter l'attraction emblématique de Chiang Rai, le Wat Rong Khun plus connu comme le Temple Blanc. La structure scintillante est un autre chef-d'œuvre de Chalermchai Kositpipat. Le bâtiment immaculé est décoré de créatures de la mythologie thaï et bouddhiste. Vous accédez à l'Ubosot principal par un pont représentant le cycle de la renaissance. Les travaux des lieux devraient se poursuivre jusqu'en 2070. Vous pouvez faire un don pour contribuer à ce projet artistique étonnant.
Trois heures de trajet sont nécessaires pour vous rendre à Chiang Mai en empruntant l’une des routes les plus pittoresques d’Asie.
Un arrêt au village de Ban Rai Kong Khing vous permet de découvrir les traditions d’une communauté primée. Ici, se pratique une forme de massage thaï étonnant connu sous le nom de « Yam Khang ». Vous pouvez également apprendre à faire des desserts et profiter d'autres activités qui gardent les traditions anciennes bien vivantes.
Ensuite consacrez votre après-midi à explorer la ville de Chiang Mai qui possède quelques-uns des plus beaux temples de Thaïlande. N'oubliez pas de visiter la Sunday Walking Street. Artistes et artisans locaux y exposent et y vendent leur travail (l’occasion d’acheter articles de mode originaux, bijoux, soie et décorations tribales), artistes de rue et chanteurs assurant l’animation. Asseyez-vous dans un café et profitez de la vie grouillante de couleurs.

Jour 3 : Chiang Mai
Si vous n'avez pas le temps de faire un trek dans les collines de Chiang Mai, vous pouvez profiter de la nature lors d’une visite matinale au Jardin botanique de la reine Sirikit, établi pour préserver la biodiversité de la Thaïlande. Des milliers de différents types de fleurs et de plantes poussent dans les jardins et les serres et vous pouvez même marcher à la cîme des arbres sur la plus longue passerelle de canopée de Thaïlande (370 mètres).
Ensuite, allez goûter les fruits et l'air frais de Doi Mon Chaem qui fait partie du Projet Royal de développement Nong Hoi créé pour encourager les agriculteurs locaux à profiter du climat pour faire pousser des cultures commerciales. Les serres de la colline produisent des fraises, des olives et des tomates.
Ne manquez pas les go-karts locaux. Ces véhicules branlants atteignent des vitesses élevées alors qu'ils s'élancent sur une pente de 400 mètres. Cette course trépidante est l'une des expériences les plus uniques du Nord.
Avant de quitter Chiang Mai, passez au marché Warorot pour faire le plein de souvenirs et d'artisanat dont des articles et des tissus produits par les tribus montagnardes locales.