Actualités
Ce mois ci> 2017 >> Février


Ce que vous devez savoir pour une première découverte de Bangkok

Avec une nourriture fabuleuse, un choix incroyable d’hébergement et des sites étonnants, Bangkok est l'une des villes les plus dynamiques d'Asie. La capitale thaïlandaise peut sembler écrasante à première vue, en particulier après un vol long courrier et avec le décalage horaire. Prenez donc un peu de temps pour vous rafraîchir et vous remettre de votre voyage avant de partir explorer la vibrante Bangkok et vous verrez que vous tomberez vite sous son charme. Même les visiteurs réguliers sont toujours surpris de découvrir à chaque fois quelque chose de nouveau à faire.
Voici quelques petits conseils pour bien profiter de votre séjour dans la Cité des Anges.
- Prenez le temps de choisir où séjourner : Bangkok concentre un nombre étourdissant d’hébergement pouvant répondre à tous les budgets et particulièrement certains des meilleurs hôtels d’Asie du Sud-Est rapport qualité/prix.
Les hôtels près du fleuve sont un grand classique pour une première expérience. Beaucoup disposent de navettes fluviales gratuites qui vous transportent jusqu’au quai central de Sathorn où la connexion est très facile avec le service de bateaux Chao Phraya River boats mais aussi le métro aérien (BTS Skytrain) à Saphan Taksin.
Si vous aimez la marche, choisissez de séjourner dans le quartier historique de Bangkok (Rattanakosin Island), vous serez à portée de quelques unes des plus fascinantes balades dans la ville et des sites les plus emblématiques.
Offrant un accès pratique aux métros aérien et souterrain, le quartier de Sukhumvit Road propose un grand choix d'hébergement dans toutes les tranches de prix tandis que Silom et Sathorn, fiefs de nombreux bureaux et entreprises internationales, abritent certains des meilleurs hôtels de la ville.

- Comment vous déplacer : le BTS Skytrain (métro aérien) et le MRT (métro souterrain) sont modernes, propres et confortables et sont un excellent moyen de se déplacer à Bangkok. Leur portée étant cependant limitée, selon l'endroit où vous séjournez ou ce que vous voulez voir, vous devrez aussi utiliser les taxis.
Les taxis que vous prenez dans la rue doivent tous utiliser leurs compteurs. Dites au chauffeur où vous voulez aller, il met son compteur et démarre sa course. Les tarifs sont bon marché par rapport à la France. C’est un moyen de transport abordable pour se déplacer en ville bien que les embouteillages de Bangkok soient notoires.
Les taxis qui proposent un tarif fixe plus élevé sont souvent garés à l’extérieur des hôtels et des attractions touristiques. S’ils peuvent être commodes, ils sont plus chers.
Se déplacer en tuk-tuk peut être amusant mais coûte plus cher que les taxis

- Que voir et que faire :
Bien sûr, la visite de certains sites est incontournable. Le Grand Palais et le Wat Phra Kaeo (temple du Bouddha d'émeraude) sont situés dans le complexe royal près des rives du Chao Phraya. Non loin, le Wat Pho (plus ancien temple de la ville) abrite la célèbre et magnifique statue du Bouddha couché. Juste en face, de l’autre côté du fleuve, le Wat Arun offre un point de vue élevé magnifique. Et pour une pause plus calme, la belle Jim Thompson's House est imprégnée d’un charme issu d’une autre époque. D’autres sites bien moins connus méritent aussi d’être découverts comme par exemple le Golden Mount (Phu Khao Tong) qui offre certaines des plus belles vues de Bangkok. Il fut un temps où le Mont d'Or était le point culminant de la ville. Bien que cette prétention ait depuis longtemps disparu, la vue panoramique (après avoir grimpé 300 marches) est toujours aussi impressionnante. La communauté de Ban Baat se trouve à quelques pas du Golden Mount. Ses artisans fabriquent encore à la main les bols ronds utilisés par les moines thaïlandais pour leurs aumônes quotidiennes. Une visite permet d’en confectionner un et à défaut d’en acheter en souvenir.

Bangkok est un paradis pour les amateurs de shopping avec ses immenses centres commerciaux, ses milliers de boutiques, ses étals de rue et ses marchés y compris flottants. A proximité de la station BTS Siam se trouvent pas mal de grands malls. Le très design Terminal 21 est situé à la station BTS Asoke et l'Em Quartier, adjacent à la station BTS Phrom Pong, possède des jardins sur le toit qui offrent une vue sur la ville magnifique. Le mall le plus luxueux d’Asie du Sud-Est est sans doute Central Embassy tandis que le très populaire MBK reste le plus accessible niveau prix tout comme le célèbre marché du week-end Chatuchak.
Les marchés flottants se trouvent excentrés. Le plus célèbre est à Damnoen Saduak mais il en existe beaucoup d'autres à découvrir dans et autour de Bangkok. Attention, souvent ils ne sont ouverts que le week-end.

Après une chaude journée bien remplie, rien ne vaut un massage ou un traitement spa pour se détendre. Les établissements ne manquent pas pour se faire chouchouter, des spas d’hôtels aux spas et centres de massages urbains, sans oublier bien sûr le lieu de référence du massage traditionnel thaï, le Wat Pho et son école de médecine traditionnelle thaïlandaise et de massage.

Bangkok est également un paradis pour les gourmets. Les locaux ont tous une cuisine de rue préférée alors choisissez celles fréquentées par beaucoup de Thaïlandais ou téléchargez gratuitement sur votre smartphone l’application de l’Office National du Tourisme de Thaïlande consacrée à la Street Food. Les Food Courts des centres commerciaux sont l’occasion de goûter de nombreux plats thaïs emblématiques dans un environnement confortable avec air conditionné. Bangkok est certes célèbre pour sa nourriture de rue, mais pour autant il ne faut pas négliger ses bons restaurants. Enfin si vous aimez la gastronomie thaïlandaise, ne manquez pas de vous offrir quelques heures de cours de cuisine.
En soirée, il est extrêmement agréable de dîner ou de prendre un verre avec vue spectaculaire sur les lumières de la ville. Divers hôtels sont dotés de restaurants sur le toit et de sky bars renommés comme le Vertigo et le Moon Bar du Banyan Tree, le Sirocco et le Dôme du Lebua State Tower, le Park Society du Sofitel So ou encore le Red Sky Bar du Centara Grand Hotel.

Nul besoin de vous éloigner très loin de la capitale pour découvrir la diversité qui fait de la Thaïlande une destination prodigieuse. Voici trois excursions d’une journée à faire parmi toutes celles possibles au départ de Bangkok et facilement accessibles.
A 80 km, le parc historique d’Ayutthaya classé Patrimoine UNESCO témoigne de la splendeur de l’ancienne capitale siamoise à travers temples anciens et images de Bouddha disséminés dans un environnement qui se découvre merveilleusement à vélo (en location sur place) ou en tuk tuk.
A 145 km, Kanchanaburi est avant tout connue pour le fameux pont de la rivière Kwai porté à l’écran dans un film mythique. Mais en vous rendant sur place vous découvrirez que cet ouvrage ne fut qu’un élément mineur de la terrible histoire de la voie ferrée, construite par des travailleurs forcés asiatiques et des prisonniers de guerre occidentaux sous les ordres de l’Armée impériale japonaise durant la Seconde Guerre mondiale. Musée et cimetière de guerre immaculé rappellent que des milliers d’hommes périrent lors de la construction du « Chemin de fer de la mort ». Kanchanaburi c’est aussi un environnement naturel merveilleux à découvrir, tissé de douce campagne et de rivières chantantes.
Et si vous vous intéressez à la nature, le parc national de Khao Yai qui est le plus ancien de Thaïlande et l'un des plus grands du pays, se trouve à environ 3h de route de Bangkok. Il abrite d'innombrables espèces d'oiseaux mais aussi des gibbons et des éléphants sauvages dans une nature luxuriante livrant des paysages magnifiques ponctués de belles cascades.