En ce moment

Février 2019

Bangkok : Destination de Shopping et de Restauration

Dans le dernier classement MasterCard Global Destination Cities Index, Bangkok prend la 3ème place parmi les meilleures villes au monde pour la restauration et s’affiche 6ème pour le shopping.
Basée sur une enquête touchant 162 villes, cette étude menée chaque année par Mastercard permet de mieux comprendre les voyages et les dépenses des touristes internationaux.


Concours “Blogger Thailand”: Votez

Les participants au quatrième concours annuel « Blogger Thailand » ont été choisis. La sélection des blogueurs résidant en dehors de la Thaïlande s'est déroulée du 1er décembre 2018 au 31 janvier 2019. Au cours de cette période, 180 inscriptions et 53 soumissions ont été reçues. 44 entrées de blogs, de photos et de vlogs ont été approuvées par l'équipe de la salle de presse de l’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) et téléchargées sur le site dédié au concours 2019.
Le processus de sélection des six gagnants a lieu ce mois-ci et leurs noms seront annoncés le 28 février.
Deux gagnants seront désignés par les votes du public et quatre autres par un jury et par l’équipe TAT Newsroom, secondés par des membres de la Division des relations publiques de la TAT.

Pour voter rendez-vous sur : tatnews.org/bloggerthailand

Mise à jour sur les problèmes de qualité de l'air à Bangkok

L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) conseille vivement aux visiteurs de prendre les précautions nécessaires pour se protéger, notamment en surveillant l’indice de la qualité de l’air publié par une source officielle, telle que le Département thaïlandais de la lutte contre la pollution, et en portant un masque facial empêchant l’inhalation des particules de poussière en suspension dans l’air.

Tous les services liés au tourisme à Bangkok et dans les provinces environnantes, ainsi que toutes les destinations en Thaïlande, fonctionnent normalement.

Le gouvernement royal thaïlandais et toutes les autorités impliquées font tout ce qui est en leur pouvoir pour s'attaquer au problème et minimiser les effets du smog sur les visiteurs étrangers et les résidents.

Pour obtenir les données sur la qualité de l’air diffusées quotidiennement par le Département de la lutte contre la pollution du Ministère de la santé publique, les touristes sont invités à télécharger l’application mobile “Air4Thai” sur l'App Store ou Google Play, ou à se connecter au site Web : air4thai.pcd.go.th/webV2/index.php

Anne Coppin : La saveur du voyage


Anne Coppin est l’auteur de «Food Trotter Thaïlande», un «guide du voyageur affamé», au contenu résolument différent. Paru il y a quelques mois, le livre vient tout juste de remporter le prix du meilleur «guide de voyage culinaire», lors des derniers Gourmand Awards. L’occasion parfaite pour rencontrer Anne, évoquer son livre et son amour la gastronomie Thaïlandaise !

Interview

Votre guide n’est pas un carnet d’adresse comme on a l’habitude de voir. En quoi est il différent et que trouve-t-on dedans ?
J’ai voulu montrer dans ce guide que la cuisine peut être un vrai fil conducteur dans son voyage. Que l’on soit fou de cuisine ou simple curieux, la gastronomie est si importante en Thaïlande qu’elle peut être un vrai moteur à la découverte. A travers l’alimentation, on découvre toute la culture thaïe, son histoire, ses habitudes sociales.

La cuisine est un vrai prétexte pour aller explorer des contrées plus éloignées. Dans les guides touristiques classiques, des adresses de restaurants sont souvent proposées mais je trouve que celles-ci peuvent être très vite obsolètes. Alors j’ai préféré donner des conseils pour trouver soi-même ses petites cantines. Je donne plein de techniques pour repérer un bon restaurant, pour bien commander, pour se débrouiller lorsque la carte est en thaï ou pour trouver tel ou tel plat. Tout pour développer le sixième sens du voyageur et le pousser vers la découverte ! Et puis comme un guide de voyage classique, je donne des itinéraires et des informations sur la culture du pays, ainsi que plein de conseils pratiques pour le voyageur.

En quoi la Thaïlande est un pays particulièrement intéressant au niveau culinaire ?
Pour moi, le qualificatif principal de la cuisine thaïe est l’équilibre. Rarement l’on retrouve dans une gastronomie une telle recherche de justesse entre les saveurs sucrées, salées, acides et pimentées. Et puis la cuisine thaïeest gourmande et généreuse, tout en étant saine et accessible.


Quels conseils donneriez vous au voyageur qui visite le pays pour la première fois, pour découvrir la gastronomie du pays ? Que gouter ? Que faut il savoir ? Que doit on faire ou éviter ?
Je dirais qu’il faut se fier à son instinct et être curieux. L’avantage de la cuisine de rue est que l’on peut choisir facilement ce qui nous fait envie. Il ne faut pas hésiter à pointer du doigt l’assiette de son voisin si son plat nous plait. Lorsque les restaurants n’ont pas de cartes à rallonge et servent un plat unique, leur spécialité, c’est souvent gage de qualité. Enfin il ne faut pas hésiter à demander quelles sont les bonnes adresses où manger, c’est encore une fois un bon prétexte pour engager la conversation !

Du fait de son histoire, la Thaïlande à une cuisine très régionale. Pouvez vous nous parler de ces différences, et de quelques provinces à visiter absolument pour leur gastronomie ?
La richesse de la Thaïlande pour un voyageur vient aussi de l’identité très forte de ses différentes régions. Au niveau culinaire, il existe des différences importantes entre celles-ci, du fait de la géographie très variée et declimats différents. Une des mes régions coup de coeur est celle de Udon Thani. Cette zone de la Thaïlande, à l’identité culturelle très forte, est particulièrement attachante. La cuisine de cette région est typique du Nord-Est : on y retrouve le riz gluant qui pousse dans cette région mais également la célèbre salade de papaye verte et un des meilleurs poulet grillé de toute la Thaïlande.

On parle souvent de la Street food, mais Bangkok à aussi une cuisine très raffinée. Pouvez vous nous en parler ?
La cuisine royale, celle que l’on servait à la cour, n’a jamais été conservée entre quatre murs. An contraire, elle a irradié tout le pays car recettes et techniques ont beaucoup circulé. C’est pour cela, à mon avis, que la cuisinethaïe est à la fois très simple et très élaborée. Elle peut se préparer à la minute, dans la rue (c’est notamment le cas des plats sautés) et elle est incroyablement fine et subtile.

Vos 3 meilleures adresses à Bangkok ? En Thaïlande ?
Dès que j’arrive à Bangkok, je vais prendre mon premier repas à TYKoong banglamphu, un restaurant situé sur le trottoir d’une des rues petites rues de Banglamphou. On y mange les meilleures crevettes sautées à l’ail de tout Bangkok.Sinon je vais systématiquement à T&K Seafood à Chinatown où TOUT ce qui est à la carte est délicieux.Enfin si on veut s’offrir un repas d’exception dans un cadre plus luxueux, le Nahm reste pour moi une valeur sûre. On y trouve une cuisine traditionnelle très fine et respectueuse de ses origines. C’est aussi cela que j’aime en Thaïlande : le fait de pouvoir se régaler partout et tout le temps, dans les palaces comme dans la rue.

Pour terminer, un plat original à nous conseiller ?
Un plat peu connu des étrangers et que j’affectionne particulièrement est le sakhou saï mou. Ce sont des petites boules de tapioca, grosses comme des noix, fourrées d’un mélange de porc, de cacahuètes et d’échalotes confites. C’est un petit délice à mi chemin entre le salé et le sucré. On le trouve sur certains étals dans la rue mais il n’est pas très répandu. Alors si vous en voyez, ne passez pas à côté !

FOOD TROTTER THAILANDE / Umai Editions / Disponible en librairie et digital.


Temps au beau fixe sur le Sud de la Thaïlande

Nous sommes ravis de confirmer que la récente tempête tropicale qui a frappée certaines zones du sud du pays, est passée. Le gouvernement royal thaïlandais, de nombreuses organisations privées et le grand public ont déployé de beaux efforts pour venir en aide aux personnes touchées. La situation est désormais revenue à la normale.
Concernant le tourisme, les stations balnéaires populaires du golfe de Thaïlande et de la mer d'Andaman, notamment Phuket, Phang Nga, Krabi, Chumphon et Surat Thani, ainsi que Ko Samui et Ko Phangan, pour n’en citer que quelques-unes, sont restées largement insensibles aux récentes intempéries.
L’Office National du Tourisme de Thaïlande (TAT) tient d’ailleurs à exprimer ses plus sincères remerciements à tous ses amis qui ont fait savoir via les médias sociaux qu’ils maintenaient leur visite en Thaïlande, et pour ceux qui se trouvaient déjà sur place, qu’ils poursuivaient leur programme de vacances dans différentes destinations du sud du pays malgré des conditions météorologiques difficiles.
Alors que le temps s’est éclairci et que tous les moyens de transport ont repris leurs activités normales, les plages et les îles prisées du Sud continuent d’attirer les amateurs de soleil, d’excursions dans les îles et de plongée en apnée.
Une fois encore, la TAT souhaite remercier tous les amis de la Thaïlande pour leur compréhension face à ces derniers jours d’incidents météorologiques violents. Par ailleurs, nous tenons à réaffirmer que la Thaïlande reconnaît l’importance immense du tourisme et que la sécurité des visiteurs est une priorité absolue. Le gouvernement royal thaïlandais et l’équipe du TAT, aux côtés des autorités et du secteur privé, collaborent de concert pour assurer la sécurité des touristes et des résidents.
En cas d'incident malheureux, les touristes sont encouragés à contacter immédiatement la ligne directe de la police touristique au 1155 et peuvent être assurés que les autorités feront tout leur possible pour fournir toute l'assistance nécessaire.



Informations légales